La taupinière


Scandale en bikini

Entre la radio, les devoirs, le bol de pop corn, le stage non-rémunéré et le sex tape de Rémi-Pierre Paquin, je prends une minute pour vous dire que « lol, ça chiale finalement sur le cover du Biscuit chinois sorti en mai dernier. » Parce que, tsé, la fille a un bikini de viande, mais il est pas super évident non plus alors on peut aussi interpreter ça comme quoi c’est LA FILLE, la pièce de viande! (…)

Ça va de soi:  de la viande « gaspillée » et une fille peu vêtue, le chatouille-hippie par excellence. Je pense quand même pas que c’était le but de l’éditeur en développant cette idée-là. Connaissant Biscuit, je crois que c’est plutôt pour montrer qu’ils sont pas stuck up (contrairement à bien des revues, on se cachera rien) et c’est bien réussi. Ça surprend, ça fait « ouache », ça intrigue. Les anciens numéros avaient tous un petit quelque chose d’original, mais j’avouerai que celui-là, c’est le plus audacieux.

Je trouve ça beau, sympa, efficace. Vous?

biscuit chinois

Publicités