La taupinière


Les n3rds! (La revanche)
juin 4, 2009, 7:17
Filed under: Musique | Étiquettes: , , , , ,

napo

Je reviens sur l’album d’Omnikrom, parce que j’avais oublié de parler de la pièce Les tronches qui, à mon avis, mérite d’être surlignée avec un highlighter de qualité. Aux synthétiseurs, Le Matos, dont je vous parlais une fois, et que j’ai revu et qui ont fait danser Sherbrooke samedi dernier et que c’était très cool. « Qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que c’est les tronches? » « C’est nous! » La toune est un hymne aux nerds. Elle démontre d’une façon particulière combien ils sont loin d’être ridicules, après tout.

Je vous invite à commenter ce billet avec le nom des gens qui écoeuraient les nerds au secondaire. S’ils sont toujours aussi imbus d’eux même, ils se googleront et auront un petit pincement au coeur. Participez! Je vous laisse avec les paroles de cette chanson à la fois hilarante, à la fois puante de vérité.

GABBO

Boom, le millionnaire à sa rencontre d’anciens étudiants
Sébastien-Christophe arrive en hélicoptère
le jock vit chez sa mère, même si yé déjà père
t’es plus au secondaire, c’est pas ton nom qui est écrit dans les airs
ils pourraient tous programmer des millions de robots pour nous tuer
ben non, ils vont pas le faire, ils sont trop chill
à place ils vont programmer des millions de jeux pour nous amuser
têtes qui explosent, sang dans l’écran; c’est ça que j’feel
y’ont inventé les faux seins, sont souvent bons en dessins
c’est qui le cave qui a pitché Melvin dans les produits toxiques?
Tu voulais jouer aux plus fins, une chance que t’es bon avec tes mains
Sont en Lamborghini, t’es encore en Civic

BRIDGE

Les nerds!!!!
Qui c’est tu penses qui a inventé l’internet??
Les nerds!!!!
tu peux laisser tranquille leur marboulette!!!

JEANBART

Tu pensais qu’y’allaient perdre au jeu d’la vie?
Leur lançais des effaces et riais dans leurs faces
Les forçais à faire tes devoirs de chimie
Maintenant qui est-ce qui rit jock? Maintenant c’est eux qui rock!
Tu pensais détruire leur vies à coups de wedgie-wedgie
J’espère que t’as encore ton ballon de foot pi ta raquette
Que tu shines tes trophées pi porte ton varsity jacket
Parce que dans le team des cool sorry, mais c’est plus toi le QB
Les nerds ont tout compris ils ont mis des boutons partout
So, au lieu de faire rire d’eux ils se font payer des prix de fou
Vas-y fait ta Blanche-Neige pendant que les 7 nerds contrôlent tout
Perds pas ton temps à compter on a warpzone au niveau de fou!

BRIDGE X2

Les nerds!!!!
Qui c’est tu penses qui a inventé l’internet??
Les nerds!!!!
tu peux laisser tranquille leur marboulette!!!

[Pris sur http://omnikrom.net]

Publicités


Pause Laval – Le Matos
avril 30, 2009, 8:01
Filed under: Musique, Shows et événements | Étiquettes: , , , ,

 Y a de la broussaille ici! C’est que La taupe se prélassait en bikini, dans la cours arrière de son habitat parental. Vacances post-stage et pré-session universitaire oblige. Et ‘savez pas quoi? Des langues sales prétendent l’avoir aperçu en train de lire… Twilight. En vacances à Laval, qu’est ce qu’on ferait pas! Comme prévu, elle a ajouté un peu de hip à son séjour en allant voir Numéro#.

Je ne m’étendrai pas sur Crube et Rocipon (non?) puisque je l’ai déjà fait, mais je dirai que j’ai été agréablement surprise. Même si y avait pas salle comble (Laval, vous savez…) je crois qu’on a eu droit à un pas pire show. Sans rappel, mais pas pire quand même. Mon petit frère a adoré, il m’a remercié et m’a même dit « je t’aime ». Ouais, un bon show. Parlons plutôt du band de la première partie, que je voyais pianoter  sur ses claviers pour la première fois: Le Matos.

Je sais pas si c’est que je suis trop habituée aux petites salles, mais un show qui commence à 8 h 30, je suis jamais trop dedans en partant. C’est peut-être parce qu’ils avaient oubliés de fermer les stores (Laval, vous savez…) aussi, mais non , je déconne. Tout ça pour dire que j’ai trouvé que les gars faisaient d’excellents beats, vraiment, mais qu’à la longue, à jeun, dans une salle à moitié vide, ça peut devenir long. Je sais pas si les gars le prennent mal, quand ils jouent les beats des autres (remixes d’Omnikrom, Coeur de pirate, Numéro#) et que la foule est en délire alors que c’est triplement moins le cas quand ils jouent leurs propres compos. Perso, j’le prendrais plus comme un message. Ou alors c’est moi qui contredire le headline de ce blogue en étant trop mainstream. Soit. Faut laisser une chance. Les hochements de tête démesurés des Matous m’ont convaincus que c’était quand-même-bon! Je vais retourner les voir au Téléphone rouge à Sherby le 30 mai, le show devrait commencer un peu plus tard. On s’y voit?

matos4

http://www.myspace.com/lematos
(Regardez le matériel dont ils disposent et comprenez pourquoi Le Matos. Eh.)