La taupinière


La taupe, bête de cirque
septembre 4, 2009, 7:24
Filed under: Shows et événements | Mots-clés: , , ,

Je n’aime pas particulièrement le cirque. C’est d’un pas plutôt lasse que je me rendais aux Chemins invisibles, spectacle du Cirque du Cosmonaute à Québec. Je n’allais quand même pas laisser la gratuité me passer sous le nez, un peu comme on s’emplit les poches de crudités au funérailles d’une tante éloignée. Mon accompagnatrice, ancienne coloc de Sherbrooke aussi de passage dans la Capitale, m’attendait frénésiquement sur Dorchester… ignorant que je n’aime pas particulièrement le cirque.

Je suis arrivée à bon port saine et sauve (me perdre trois fois en trois jours dans Limoilou était bien assez). L’aspect underground (bon, pour quelque chose d’aussi mainstream que le CDS) du show en était un qui me plaisait : sous des bretelles d’autoroute. La foule de spectacteurs, des gens génériques, arrivait tout de même a être hétérogène. D’un côté, ceux qui en sont à leur dix-huitième représentation, et de l’autre, les n00bs qui ne savent pas où se placer.

Incohérence

Pendant quinze minutes, les hauts-parleurs crachent des sons étranges pour intriguer le clan des n00bs, dont je fais évidemment partie. Des soupirs de fumeuse à l’agonie et des bribes « poétiques » sussurées par un genre de maître du Loft. Agressant. Je lève la tête et un zombie qui tient sa tête dans sa main se trouve devant moi. (Pour celles et ceux qui ont vu les deux spectacles auxquels je fais référence, ils me rappelaient les grands personnages à petites têtes des denis Drolet.) Plus tard, un pantin en échasse me prend en photo. Si je trouve ça sur Facebook, j’actionne Guy. « Il faut les suivre? » me demande Émilie, au moment ou je note « elfes… haine!!!!! » dans mon carnet. « J’en sais rien », que je réponds, et on suit le char allégorique chargé de ces créatures qui me répugnent.

Les choses se passent

Scène un : une jeune fille s’enroule telle une couleuvre autour d’un poteau; scène deux : un Diego en chest – qui ressemble étrangement à Mathieu Berger – fait du hoola-hoop avec un cube scintillant; scène trois : l’envie de pratiquer le Diabolo me reprends, 13 ans plus tard; scène quatre : des acrobates, scintillants, se balancent très fort et ça semble plaisant.

« Avoir sû, on aurait mis nos talons hauts! », s’amusent des dames d’environ 4’6 » lorsque les tribus en spectacle se rejoignent finalement sur la scène principale. En effet, à moins d’être aux premières loges (ou d’en être à sa dix-huitième représentation et de connaître par coeur les places de choix lors de chaque changement de scène), impossible de tout voir en une seule soirée. Dommage, car si ce qui se passe au sol est à la hauteur (hoho) de ce que j’ai été en mesure de voir, ça vaut le déplacement. Et le redéplacement. Bref, je n’utiliserai pas le mot « magique » pour qualifier ma soirée mais ce fut, indéniablement, un bon – et  beau – spectacle. Le spectacle prend fin à l’île Fleurie ce week-end, mais le Cirque y renouvelle son bail pour l’été prochain.

cheminsinvisibles (Photos: Julie Brou)

Note à moi-même: les Converses auraient été plus appropriés que les botillons pointus. Une heure et demie plantée dans la garnotte, c’est pas de tout repos, et je le saurai pour la semaine prochaine, car c’est au même endroit qu’aura lieu le Festival alternatif Envol & Macadam du 10 au 12 septembre, à propos de quoi je promets – au moins – un billet ici.

Publicités

Un commentaire so far
Laisser un commentaire

Une fois de plus, un résumé comme on les aime. Mettre de l’avant les détails inusité mais pertinent (i.e. nostalgie des bâtons du diable que je partage) tout en mêlant du contenu un peu plus…mainstream comme tu l’as dit. J’ai bien aimé le caméo d’Émilie.

Commentaire par momo2




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :